Détends-toi maintenant

Ce matin (tel la majorité des Parisiens non véhiculés), je suis une fois de plus happée par ce métro triste et affamé. Un titre gratuit – distribué quelques minutes plus tôt – m’accompagne alors le temps de cette longue et ennuyeuse traversée : 35 minutes de lecture, bercée par le mouvement presque marin des rames de métro et divers incidents ponctuels (mais tristement inévitables).

Entre 2 stations, j’appris qu’en 2020, les cinq maladies les plus répandues auront pour dénominateur commun… le stress ! Ce « city syndrome » s’abat sur les grandes villes comme Nabilla sur le Grand Journal. A force d’angoisser, on sur-stimule notre organisme qui, au bout du rouleau, va craquer. C’est le burn-out. Quelques arrêts plus tard, je compris que les cachotteries, ça pèse lourd (et au sens propre du terme). Une étude à même quantifiée combien ! Il paraîtrait que garder un secret, c’est comme monter un canapé sur 3 étages. Balèze, mais really ? Ces théories (fumeuses et) angoissantes ont stoppées net cette lecture polluante me confrontant à des problèmes réels non évoqués. Non pas que je sois hypocondriaque de nature, mais l’idée de me retrouver confrontée à un AVC uniquement car je ne prend pas le temps de souffler m’a donné des sueurs froides. Entre nous, toute personne normalement constituée cérébralement en arriverait à cette même conclusion : le tout n’est pas de vivre en subissant mais de vivre en décidant.

Une lecture intrigante et pour le moins surprenante qui me décidé à mettre en place dès aujourd’hui une compilation relax pour gagner l’épuisante course à la détente.

Capture d’écran 2013-06-28 à 11.12.51

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s